1.11.9

News

Page  1 sur 3  > >>

2019-01-16
Catégorie : Arduino
Posté par : xavier
Un Circuit imprimé pour plusieurs sketches
2018-06-07
Catégorie : Arduino
Posté par : xavier
Des pistes pour developper un projet a base d'Arduino
2017-09-23
Catégorie : Expositions
Posté par : xavier

Les 4/5 Novembre 2017, au parc Savoie Expo de Chambéry (Savoie), se tiendra l'exposition Savoie Modelisme.

CMS - 1.11.9 - Bartolome
 

XbusTCO

 XbusTCO v.1

1.- Introduction

XbusTCO est destiné à actionner les accessoires équipés de décodeurs DCC à partir d’un Tableau de Control Optique (TCO) en utilisant une station de commande une Lokmaus ou une centrale Lenz connectée sur un bus Xbus/XpressNet. C’est une évolution de la solution développée par le MERG.

2.- Le circuit

Le circuit utilise un PIC16F628 fonctionnant à 8MHz, connecté au bus Xbus/XpressNet par une prise RJ11 ou par les connecteurs LMAB grâce à un IC MAX485.

Pour contrôler les aiguilles en utilisant des interrupteurs, la position de l’interrupteur indiquant la position de l’aiguille, une diode placée en série formant une matrice, il dépend de la colonne et de la ligne pour choisir une aiguille ou une autre.

La matrice comporte 15 colonnes pour 7 lignes permettant de contrôler les aiguilles de 1 à 105. Les colonnes sont contrôlées par un multiplexeur CMOS (CD4515), les lignes forment les entrées du PIC.

L’une des colonnes contrôle la lecture d’un DIP-switch pour permettre d’établir l’adresse du XbusTCO sur le bus Xbus/XpressNet.

Les DIP 1 à 5 sélectionne l’adresse parmi 31 possibilités en accord avec la table suivante:

Dir.

Xbus

DIP

54321

 

Dir.

Xbus

DIP

54321

 

Dir.

Xbus

DIP

54321

 

Dir.

Xbus

DIP

54321

     

8

-X---

 

16

X----

 

24

XX---

1

----X

 

9

-X—-X

 

17

X---X

 

25

XX—-X

2

---X-

 

10

-X—X-

 

18

X--X-

 

26

XX—X-

3

---XX

 

11

-X-XX

 

19

X--XX

 

27

XX-XX

4

--X--

 

12

-XX--

 

20

X-X--

 

28

XXX--

5

--X-X

 

13

-XX-X

 

21

X-X-X

 

29

XXX-X

6

--XX-

 

14

-XXX-

 

22

X-XX-

 

30

XXXX-

7

--XXX

 

15

-XXXX

 

23

X-XXX

 

31

XXXXX

X: DIP fermé (ON) -: DIP ouvert

L’adresse 0 (-----) n’est pas autorisée. L’adresse 29 est normalement utilisée pour l’interface LI100 de Lenz.

Le DIP 6 est utilisé pour indiquer si la central est de type Lokmaus (ouvert) ou Lenz (fermé).

Le multiplexeur contrôle aussi la LED de control :

 

Correcte

 

Aucune tension sur la sortie DCC (Power off)

 

N’a pas pu se connecter à la centrale (essayez avec une autre adresse)

Certaines centrales telles que la Lokmaus ne recherchent, par défaut, toutes les adresses connectées au bus mais seulement les suivantes 1 à 5 et 29. Il faut modifier la configuration de la centrale, pour une établir valide : La LED indique qu’il n’y a pas de communication avec la centrale.

La LED connectée au MAX485 est optionnelle sauf quand le XbusTCO envoie des informations à la centrale.

3.- Fonctionnement

Le PIC explore en permanence la matrice en attente d’un changement d’état de l’un des interrupteurs, quand un changement est détecté il envoie a la centrale l’ordre d’activer la bobine correspondante sur la nouvelle position pendant 0,25 secondes puis désactive la bobine.

Pour donner aux décodeurs le temps de recharger le condensateur, il n’enverra aucun ordre de changement nouveau pendant 0.25 secondes.

4.- Connections

Pour contrôler une aiguille à une adresse N déterminée, l’interrupteur et sa diode série sont connectés entre la borne Kxx (sur la cathode de la diode) et une borne +yy (sur l’anode) de telle sorte que N = xx + yy

Par exemple, pour contrôler l’aiguille 93 il faudra connecter l’interrupteur et sa diode série par la cathode sur la borne marquée K92 et par l’anode sur borne marquée +1 soit 93 = 92 + 1

 

 

5.- Résolution des problèmes

Vérifiez la connexion des câbles du bus Xbus/XpressNet. Le XbusTCO est alimenté et communique à travers le bus. Si A et B sont intervertis, la communication avec la centrale ne s’établira pas. Dans le cas d’une erreur de branchement de L et M, le bus XbusTCO est protégé par une diode pour l’alimentation mais méfiez vous de la loi de Murphy.

Si le bus XbusTCO est branché en utilisant un RJ11 vérifiez que le câble est en bon état, certains câbles téléphoniques du marché sont invalides.

 

 

 

Grâce aux DIP-switch sélectionnez une adresse valide ainsi que le bon type de centrale, quand vous connectez la centrale, la LED d’erreur devra s’eteindre. Si la LED clignote c’est que nous n’avons pas sélectionné une adresse valide avec les DIP-switches : changez la et  reconnectez le XbusTCO.

Si la LED d‘erreur est allumée en permanence cela indique que la centrale est hors tension : il n’y a pas de tension a la sortie DCC et les ordres ne seront transmis aux décodeurs d’accessoires.

Si l’action d’un interrupteur ne modifie pas la position de l’accessoire, vérifiez qu’il est connecté correctement aux bornes correspondant à l’adresse indiquée et que le DIP-6 correspond au type de centrale utilisée.

 

J'ai réalisé ce montage mais il ne fonctionne pas encore :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon avis : Patience ça devrait fonctionner bientôt !

Previous page: NetBox  Page suivante : GenLI